Cueillette

Ne possédant pas de terrain, je cueille mes plantes dans les prairies, au pied des haies, le long des bords de Loire etc.

Les plantes récoltées sont sauvages et poussent donc différemment d'une année à l'autre, tant en quantité qu'en qualité. Les saisons  et la météo rythment également les périodes de cueillette optimum.
C'est pourquoi les produits que je vends ne sont pas toujours disponibles aux mêmes périodes de l'année et que les quantités disponibles peuvent varier.

Bien sûr, je ne cueille aucune plante protégée au niveau local ou national.

Je prends soin de ne pas cueillir les plantes au bord des routes, dans les anciens terrains industriels ou dans les champs qui sont traités.

Afin de préserver la ressource, je ne collecte jamais la totalité des fleurs ou fruits sur une surface donnée ou sur un arbuste, et je laisse toujours des feuilles à une plante de façon à ce qu'elle puisse continuer de vivre.




Les fleurs et les feuilles cueillies conservent le maximum de leurs bienfaits car je les ramasse aux meilleurs moments de la journée; là où elles s'épanouissent.
De même, je ne cueille pas quand les conditions météo sont médiocres (temps pluvieux, venteux) et lorsque les plantes sont mouillées de rosée ou de pluie.

La cueillette ne dure jamais plus de 2 heures, transport compris.

Lorsque la cueillette est terminée, les plantes sont transportées délicatement dans des paniers en osier ou en cagettes PVC. Ces dernières permettent de les conserver toujours propres, notamment après la cueillette de certaines plantes dont s'écoule du latex (comme le pissenlit par exemple).