Infusion, décoction, sirop ...

Dans le langage courant, on utilise souvent différents termes sans en connaître le sens réellement.

Les plantes séchées peuvent être utilisées de différentes façons selon les effets attendus (goût, couleur et éventuellement effets "pharmacologiques" comme en médecine chinoise) mais aussi selon la partie de la plante qui est utilisée (racine, feuille, fleur, tige, écorce etc.).

Voici quelques notions de base:


                                                                 Les infusions

- Faites chauffer de l'eau jusqu'au frémissement.
- Versez l'eau sur les plantes.
- Couvrez et laissez infuser 10 minutes.
- Versez en filtrant dans une tasse.

Si vous utilisez une théière, vous pouvez la réchauffer préalablement afin que la température de l'eau durant l'infusion reste relativement chaude.

Si vous consommez votre infusion en plusieurs fois, sachez qu'une infusion peut se conserver 48h, dans un contenant en verre ou terre cuite de préférence et au réfrigérateur et qu'elle peut être réchauffée.

 
                                                                        Infusion coloré (primevère, tilleul, violette)


                                                                     Les décoctions

Les décoctions concernent surtout les parties de végétaux fermes tels que les fruits, écorces, racines, qui demandent une extraction plus forte que l'infusion.

- Plongez la plante choisie dans de l'eau froide.
- Portez à ébullition,
- Laissez cuire 20 à 40 minutes (le mélange doit avoir réduit d'un tiers),
- Filtrez.

Comme l'infusion, la décoction peut se conserver au réfrigérateur 48 heures.

Les proportions sont environ de 30 grs de plantes séchées pour 750 ml d'eau froide (ce qui donne 500 ml de décoction filtrée).

Ce que l'on appelle les décoctions chinoises se distingue des décoctions "classiques" par la concentration de plantes. les décoctions chinoises utilisent jusqu'à 150 grs de plantes pour 1 litre d'eau froide et réduisent l'ensemble à 300/400 ml.


                                                                Les macérations


Les macérations s'effectuent en général à froid.

- Mettez 25 grs de plantes dans 500 ml d'eau froide,
- Laissez macérer une nuit au frais,
- Filtrez.

  

 

                                                                 Les sirops

Il est très agréable de préparer soit même son sirop de fleurs ou de plantes.

- Préparez 500 ml d'infusion (ou de décoction selon la partie de plante utilisée),
- Filtrez et versez dans une casserole,
- Ajoutez 500 grs de  miel liquide ou de sucre,
- Laissez frémir à feu doux afin d'obtenir un sirop,
- Remplissez un flacon de verre et fermez avec un bouchon de liège.


sirop de menthe (2)          sirop de menthe (7)

                                                                           Sirop de menthe


                                                         Le thé solaire

Moins connue, cette méthode très douce donne des résultats très agréables: l'eau n'atteignant pas le point d'ébullition des essences volatiles, les tanins et les résines ne sont pas dissous. Ce procédé permet également d'extraire les parfums délicats des plantes sans astringence ni amertume.

- Placez les plantes souhaitées dans une bocal de verre transparent,
- Couvrez d'eau froide et fermez l' ouverture avec un tissu léger pour ne pas laisser pénétrer les insectes,
- Laissez macérer au soleil plusieurs heures,
- Filtrez et dégustez tiède.